La tête dans les mains, j’analyse la situation. Encore une fois. Ma vie est belle comme elle est. J’aime mon métier d’enseignante et je suis mariée à l’homme de ma vie, James. Je suis presque parfaitement comblée, sauf pour une chose. Sauf pour ce vide.

    Ce vide, c'est le fait que mon frère et moi, nous ne nous sommes jamais connus. Et aujourd’hui, pour la première fois, ce vide, je le combats. Je me lève et prends le téléphone pour contacter la police.

    Bonjour, ici le service de police, que puis-je faire pour vous?

    Après une courte présentation, je me lance:

    Je voudrais passer des tests sanguins, d’ADN, d’empreintes digitales et tout. Je les passerais demain, à dix-sept heures.

    Après quelques jours d’attente insuportable, ils me rappellent enfin. James répond, car je suis bien trop stressée. Je serre ma balle molle dans mes mains. Je la serre si fort qu'elle pourrait exploser. Cette balle, je l'ai tout le temps. Elle me calme. James me dit qu’ils m’attendent à l’instant avec une photo et le dossier complet de mon frère. J'embrasse mon mari et je fonce là-bas.

    J'entre dans le bureau, mes mains serrent toujours ma balle dans ma poche. La dame des tests me tend un dossier beige en souriant. Moi, je ne souris pas, loin de là, j’appréhende quelque chose de mauvais. Je ne sais pas pourquoi. Mon coeur bat si fort, j’ouvre le dossier. La photo me saute aux yeux et me transperce le coeur. Mes yeux s’emplissent de larmes sous le regard confus de la dame. Mon monde s’écroule sous une vague de colère, de dégoût et surtout de tristesse alors que je murmure pour moi-même:

 

Published by Amélie Clément