J’étais devant la salle. La salle à bébé. Oui oui, c’est ça son nom. Pourquoi? Je ne sais pas moi, je ne suis pas un bébé! Mais, ce que je sais, c’est que je vais bientôt être grand frère. Mais pour devenir grand frère. Mais pour devenir grand frère, il faut attendre. Moi, j’ai attendu neuf longs mois. Ce n’est pas pour me plaindre, mais c’était vraiment long.


Je regardais Nounours, mon ourson en peluche. Enfin, je dis mon ourson, mais bientôt, il sera à mon petit frère ou ma petite sœur. Papa m’avait dit d’attendre ici, sur ce siège devant la salle à bébé. Mais, tout à coup, j’entendis des pleurs provenant de la salle à bébé. Ça sonnait comme des pleurs de filles. Donc, j’avais une petite sœur! Cela ne devait sûrement plus être très long avant que Papa me dise que je pouvais entrer. Je sentais même l’excitation de Nounours qui allait bientôt voir sa nouvelle amie.

    C’est alors que Papa sortit de la salle. Il me dit de rester patient et d’attendre encore juste un peu ; qu’il y avait eu des complications. Je commençais vraiment à m’impatienter. Et puis d’ailleurs, ça veut dire quoi <<complication>>? Bah, c’est sûrement rien d’important. Reste à savoir, je suis sûr que moi, ça m’avais pris moins de temps à sortir du ventre de Maman. Elle s’est peut-être perdue, qui sait? Peu après, enfin, <<peu>>, je dirais plus <<une éternité plus tard>>, la porte de la salle à bébé s’ouvrit.

Enfin, la porte était ouverte! Je vis Papa et Maman en sortir. Tiens? Maman semblait avoir pleuré.  Aussi, Sœurette n’était pas là. Étrange, donc j’allai demander à Papa. Il me répondit quelque chose d’encore plus étrange. Que ma sœur ne serait pas pour maintenant, que je comprendrais lorsque je serais plus grand. Alors là! Je déteste quand Papa dit ça! Mais bon, si Sœurette n’était pas là maintenant, où est-elle?
Dans l’auto, j’y pensai. Puisque je devenais un peu trop vieux pour avoir Nounours et que Sœurette avait disparu, Nounours n’avait aucuns amis! Puis, lorsque je vis Maman, sanglotant sur son siège, je compris. Tout allait bien. Nounours allait avoir une amie. Puis je m’endormis, pensant à ma petite sœur.