Je m'appelle Antoine Desmarais et j'ai seize ans. Ma mère est morte à cause d'un accident de voiture. Je reste à la maison et je bois de l'alcool à journée longue. Chaque matin, je me lève, je prends deux bouteilles d'alcool et je me dirige vers le cimetière, ou repose ma mère depuis un an. Je m'agenouille devant la tombe de ma mère et je dis quelques prières. J'étais sûr que rien ne se produirait mais j'avais tort.

    Lorsque je me suis levé, j'ai aperçu une jeune fille qui marchait vers moi avec un bouquet de fleurs. Elle les déposa sur la tombe de ma mère et quitta le cimetière.

    Je suis retourné chez moi bouleversé par la fille que j'avais vu au cimetière. Pourquoi avait-elle mis ses fleurs sur la tombe de ma mère? La connaissait-elle? Pourquoi ne m'a-t-elle pas adressé la parole? J'ai passé tout l'après-midi à me bombarder de questions sans réponses. Je pensais tellement à la fille qu'elle m'a rendu furieux. J'étais dans une colère noire. Je n'arrêtais pas de la voir partout dans ma chambre. Finalement, je n'étais plus capable de retenir ma colère. J'ai lancé un gros coup de poing dans mon miroir et il s'est brisé en milles morceaux. Mon poing me faisait mal. Heureusement, j'ai réussi à m'endormir malgré la douleur.

    Vers dix heures, de cette même soirée, la sonnette de la maison à retenti et cela m'a réveillé en sursaut. J'ai couru vers la porte. Il n'y avait personne. J'ai ouvert la porte et j'ai vu une petite lettre sous mes pieds. Je l'ai prise et je l'ai lue.

    C'était la fille que j'avais vue en matinée qui me l'avait envoyée. Elle s'appelait Rebecca. Je ne m'attendais pas à de grandes choses dans la lettre, mais encore une fois, je n'avais pas raison. Les deux dernières phrases seront toujours gravées dans mon cœur pour l'éternité.

    "La raison pour laquelle j'étais venue te voir au cimetière est tout simplement parce que je voulais voir la tombe de notre mère. En effet Antoine, je suis ta sœur et tu es mon frère."

 

Published by Ann Thiruselvam