J'attendais, j'étais à la pharmacie pour les médicaments de ma mère la première fois que je l'ai vu. J'étais tellement nerveuse, je ne savais pas quoi faire, je savais qu'il me regardait lui aussi. Quand le pharmacien vint enfin me porter les médicaments, je me depëchai si vite de sortir que j'échappai ma montre sans m'en rendre compte. Il me l'apporta juste avant que j'ouvre la porte de la pharmacie et il se présenta Daniel Brown. Depuis ce moment là, je sus qu'il était l'amour de ma vie.

Daniel et moi étions ensemble depuis un temps. Je savais qu'il m'aimait et il savait que je l'aimais. C'est pour ça qu'en preuve d'amour nous avions décidé de passer à une autre étape lui et moi. Ce jour là, nous nous étions donné rendez-vous. J'avais dit à ma mère que j'allais chez une amie. Ma mère était la seule personne que j'avais au monde, elle avait toujours été là pour moi. Après lui avoir donné ses médicaments, je partis rejoindre Daniel. J'étais heureuse mais à la fois nerveuse car c'était ma première fois. Je revins chez moi quelques heures plus tard, j'étais si contente. Quand je fus arrivée devant ma porte, personne ne répondait. Quelques minutes plus tard, la voisine sortit de chez elle et m'informa que ma mère avait été amenée à l'hôpital d'urgence.

Arrivée àl'hôpital, je courrus voir ma mère. Elle était très affaiblie et je sentais une grande culpabilité. Elle commença à me dire qu'elle m'aimait beaucoup, plus que sa propre vie et que tout ce qu'elle avait fait, c'était pour moi. Et , elle me révéla la vérité que elle m'avait adoptée. J'ai crus mourir à ce moment là. Elle m'apprit que les initiales de ma montre étaient celles de ma mère S.B.

Avant de mourir, elle me dit qu'elle m'aimait plus que tout et aussi que dans son tiroir, elle m'avait laissé un mot. J'étais si triste et tellement en colère envers moi, car je n'avais pas été là pour elle. Pendant tout le chemin jusqu'à chez moi, je pleurais. Je venais de perdre ce que j'avais de plus précieux au monde. Je serrais fort dans mes mains ma montre qui m'avait permis de connaître Daniel.

Arrivée chez moi, j'entre dans la chambre de ma mère, ma peine devient plus grande, je regarde dans ces tiroirs et trouve le mot qu'elle m'a laissé. Elle m'explique tout et j'aprends le nom de ma mère Sarah Brown. Mais ce n'était pas possible! La mère de Daniel s'appellait comme ça. Ça ne devait être qu'une coïncidence. Je courus à ma chambre et cherchai sur internet Sarah Brown. Je vis apparaître la célèbre médecin au côté de son fils Daniel. Daniel et moi étions frère et soeur.